Real-time filmmaking, explained

The real-time revolution has arrived in CG animation, previs, VFX and more, empowering directors and artists to complete storytelling projects that look closer to their creative vision. Read on to learn how it works.

Real-time filmmaking, explained

Real-time filmmaking, explained

Quel est l'intérêt du temps réel ?

Pour simplifier, l'utilisation d'un moteur en temps réel signifie que votre projet prend vie dès le début de la production. Vous pouvez expérimenter en direct, en modifiant les personnages, l'éclairage et les positions de la caméra, sans avoir à attendre que les fermes de rendu vous montrent à quoi ressemble votre contenu. Tout est réuni, en contexte, à tout moment.

Cette puissante technologie a vu le jour dans le secteur des jeux vidéo, qui doivent être rendus en temps réel pour que le moteur réponde (en quelques millisecondes) aux actions du joueur. Unity est la plateforme de développement de jeux la plus utilisée au monde, ce qui en fait aussi la solution idéale pour exploiter la création de contenu 3D en temps réel à d'autres fins (médias linéaires, conception automobile, architecture ou même recherche spatiale).

La révolution est en marche

Ce n'est que récemment que les influenceurs ont commencé à prédire un changement radical. Désormais, de nombreux studios reconnus et les leaders de différents secteurs ont adopté les projets en temps réel, qu'ils soient de petite ou de grande ampleur, et expérimentent. Ce rêve est devenu réalité et n'a rien d'une mode. C'est l'avenir de la réalisation.

Historiquement, la création de contenu graphique a fait face à nombreux obstacles, que ce soit en raison de limitations techniques du matériel, de difficultés à modifier des pipelines et des flux de production très personnalisés et déjà optimisés au fil des années, ou du manque de flexibilité organisationnelle pour essayer d'autres solutions. Heureusement, nous avons aujourd'hui atteint un stade d'évolution technologique sans précédent, qui permet à n'importe qui de créer du contenu n'importe où, sans passer par des processus hors ligne lents, laborieux et souvent peu engageants. Le seul obstacle à présent est de comprendre ce que ce changement signifie pour votre studio... et votre détermination à faire le grand saut !

Charlie Fink, du magazine Forbes, écrivait en 2017 : « Il se passe quelque chose de très important entre Unity et Hollywood, qui va avoir un impact considérable sur la production de médias dans les années à venir, alors que les techniques de création de jeux ont commencé à supplanter les techniques de production de divertissement vieilles d'un siècle. L'industrie du cinéma et de la télévision telle que nous la connaissons va en être complètement bouleversée. Les réalisateurs, chefs opérateurs, designers et techniciens ont une occasion unique d'exploiter ce bouleversement... Les écoles de cinéma qui n'enseignent pas à leurs étudiants comment créer des mondes et des films avec Unity commettent une faute professionnelle. » (Lire l'article complet intitulé Unity To Disrupt Film And TV Production.)

Une progression continue

Contrairement à une approche « compartimentée » ou « séquentielle », produire en temps réel signifie que tous travaillent ensemble, en même temps, du début du projet à la dernière prise.

Un nouveau flux de production pour l'animation graphique

Une des principales différences lorsque vous utilisez une plateforme en temps réel comme centre créatif de votre pipeline, c'est que tous les services peuvent commencer à travailler immédiatement [fig. 1, ci-dessus], simultanément et conjointement, ce qui comporte de nombreux avantages :

  • Ce que vous appeliez avant la « pré-production » est désormais simplement la « production ». Votre projet prend vie dès le début : vous pouvez éliminer ou remplacer au fur et à mesure les animations et les plans temporaires par des versions mises à jour ou perfectionnées [fig. 2, ci-dessus] dès qu'elles sont prêtes, sans avoir à supprimer entièrement votre travail ou vos prévisualisations, ni recommencer à zéro dans une nouvelle phase de production. D'ailleurs, il n'est pas rare qu'une partie des prévisualisations, qui forment de bonnes bases, restent dans les prises finales. Certains réalisateurs préfèrent même démarrer sans storyboards, car commencer par créer un monde, puis trouver d'instinct la bonne prise pour raconter une histoire est souvent plus naturel et plus inspirant.
  • Les cycles de révision, les retours d'informations et la vitesse d'itération ont tellement été améliorés qu'il est possible de doubler la productivité, ce qui vous permet d'atteindre vos objectifs deux fois plus vite. Plus besoin d'attendre plusieurs jours ou semaines que les rendus soient disponibles, les réalisateurs peuvent observer la progression d'une scène à tout moment [fig. 3, ci-dessus]. Cela signifie que le retour d'informations se fait lui-même en temps réel. De même, en recevant des directives actualisées, les artistes peuvent répondre en permanence à la vision créative de l'équipe de réalisation. Sans délais entre les itérations, les décisions sont prises plus rapidement, ce qui évite de gaspiller de précieuses ressources sur de mauvaises orientations créatives.
  • Les expérimentations se font sans risque. Par exemple, lorsque le scénariste et réalisateur Neill Blomkamp (District 9, Elysium) et le responsable des effets spéciaux Chris Harvey (TRON : L'Héritage, Zero Dark Thirty) ont créé « Adam 2: The Mirror », ils ont rencontré un problème avec une scène en extérieur et en plein jour dont l'éclairage ne correspondait pas vraiment au rendu souhaité. Chris Harvey a fini par suggérer à Neill Blomkamp de lui laisser une heure pour lui soumettre de nouvelles options. Avec son équipe, il s'est ensuite attelé à éclairer 30 secondes de la même scène à quatre heures différentes de la journée (14h, 16h, etc.), puis a soumis ces propositions à Neill. Ils ont choisi la plus forte luminosité et l'ont conservée jusqu'à la version finale. Cela aurait été impossible sans la technologie en temps réel, car créer les différentes versions inutiles de la scène aurait été trop coûteux, à la fois en temps et en argent. Grâce à Unity, cette expérimentation ne leur a rien coûté et s'est révélée suffisamment flexible et rapide pour être effectuée pendant la pause déjeuner.

Enfin, le projet ne cesse de progresser [fig 4, ci-dessus], même en cas de revirements dans la réalisation. Dans un flux de production traditionnel, changer un élément aussi important que l'angle de la caméra ou un personnage impose parfois de recommencer la scène à zéro. À l'inverse, la production en temps réel permet d'effectuer ces modifications en quelques instants sans interrompre le flux de travail. Tourner une scène sous un autre angle, modifier l’échelle des accessoires dans un environnement ou même repenser complètement l'esthétique de votre style artistique, toutes ces opérations s'effectuent en 3D en temps réel, ce qui évite les effets d’ondulation et le besoin de tout recommencer. Chaque jour de travail et chaque décision prise vous propulse, ainsi que votre équipe, vers votre vision ultime et votre dernière prise.

L'impact positif du travail en temps réel sur les équipes

Contrairement aux équipes qui ne créent pas en temps réel, celles qui utilisent cette technologie bénéficient d'une véritable stimulation de la culture d'entreprise, car les artistes peuvent réellement collaborer, participer et se sentir plus impliqués dans l'ensemble du projet. Cela dépasse les individus et peut même augmenter le plaisir créatif de l'ensemble du studio :

  • Ce qui tenait davantage d'un travail industriel compartimenté s'est transformé en vaste table ronde. Il n'est pas rare que les artistes qui travaillent dans des flux de production hors ligne se sentent isolés, seuls ou insignifiants. Être coincé dans un silo n'est jamais aussi inspirant, attrayant ni gratifiant que collaborer activement dans une équipe pour réfléchir, innover ou échanger des idées. Avec les projets en temps réel, chaque artiste, directeur technique, spécialiste, chef de service ou producteur de séquence peut agir à chaque étape et ajouter sa contribution, ainsi qu'une valeur créative. La vision et l'expérience uniques de chacun sont mises à profit pour résoudre les problèmes ou réfléchir à l'aspect créatif.
  • Les compétences « en amont » et « en aval », autrefois séparées par le temps et les différents processus, peuvent maintenant être utilisées simultanément, voire même combinées physiquement. Par exemple, un animateur peut collaborer avec un éclairagiste [fig. 5, ci-dessus] pour étudier le rendu des différentes directions artistiques concernant un personnage, en contexte dans la scène intégralement éclairée. Quand les artistes peuvent se compléter (et de se complimenter !), le produit final est naturellement de meilleure qualité. Mais surtout, les relations professionnelles sont à la fois plus saines et plus approfondies. Enfin, un « heureux accident » ou des moments magiques ont plus de chances de se produire quand les forces créatrices se réunissent de façon imprévue et donnent naissance à un nouvel élément de l'histoire ou à une idée brillante tout simplement irrésistible.
  • Les artistes peuvent soumettre leurs propres idées, rapidement et simplement, ce qui leur donne un sentiment de responsabilité. Ils sont plus à même de mettre leurs intuitions et concepts à l'épreuve (ce qui est impossible dans les flux de production hors ligne traditionnels) pour deux raisons spécifiques. D'une part, comme centre créatif de votre pipeline, Unity leur permet d'intégrer leurs ressources dans la scène contextuelle, et même de créer de courtes démos avec les différents outils pour présenter facilement leurs idées au réalisateur. D'autre part, cette tâche étant rapide à réaliser (et ne nécessitant pas l'aide de techniciens), elle ne perturbe pas leur travail quotidien. Cette capacité à proposer davantage d'idées offre de nouvelles perspectives au réalisateur et donne une nouvelle valeur à la contribution des artistes.
  • Chacun peut observer l'impact de son travail sur le produit global, créant de ce fait un nouvel environnement de travail, plus collectif, motivant et qui prend tout son sens au fil de la production. Lorsque le réalisateur demande quelque chose aux artistes, ils n'ont plus à s'exécuter sans comprendre l'idée finale. Ils peuvent eux aussi visualiser le résultat et comprendre pourquoi et comment il s'intègre au reste (ou pas). Une histoire réalisée par une communauté de créatifs passionnés, épanouis et soudés possède un petit quelque chose en plus immédiatement perçu par le public.

Ne soyez plus dépendant des fermes de rendu

L'une des caractéristiques les plus intéressantes du travail en temps réel est que le rendu final est juste à portée de clic dès que vous décidez que le produit correspond à votre vision ou qu'il est temps de finaliser votre histoire. Le moteur Unity peut non seulement produire un visuel fidèle qui correspond au style esthétique de votre vision créative, mais sa fonctionnalité d'enregistrement de prises vues vous permet également de capturer directement les séquences dans différents formats et jusqu'en 8K.

Dans un monde où les réalisateurs sont habitués à attendre plusieurs minutes, voire plusieurs heures, pour voir le rendu d'une seule prise de vue, l'idée d'appuyer sur un bouton et d'obtenir une séquence complète avant d'avoir le temps de boire un café semble trop belle pour être vraie. Telle est la puissance de la réalisation en temps réel, le futur de la création de contenu, dans un monde où ceux qui ont une histoire à raconter ne sont plus restreints, mais soutenus par la technologie. Un monde où les seules limites sont la créativité et l'imagination. Un monde tel qu'il doit être.

Pour les studios qui préfèrent conserver leur moteur de rendu habituel ou leur propre moteur hors ligne comme solution de rendu final, Unity propose une fonctionnalité d'exportation de fichiers .FBX pour exporter la géométrie, les caméras et les animations. Vous pouvez connecter l'éditeur hautement personnalisable à votre pipeline de rendu de différentes façons. Jusqu'à cette toute dernière étape, il est néanmoins possible de tirer parti d'un flux de production en temps réel afin que les équipes puissent bénéficier de ses nombreux avantages.

« Tout est toujours en direct, chaque artiste peut bénéficier d'une vue d'ensemble. Les décisions créatives ne sont plus prises de façon isolée, mais sont à la fois plus globales et plus flexibles. »

Chris Harvey, VFX Supervisor, OATS

Prêt à rallier la révolution du temps réel ?

Contactez-nous dès aujourd'hui pour découvrir comment Unity peut aider à rationaliser votre production.

Ce site utilise des cookies dans le but de vous offrir la meilleure expérience possible. Consultez notre politique de cookies pour en savoir plus.

Compris